Indignés en difficulté ce soir à la Bastille

Alors que tout s'est bien passé à Orléans et que les Indignés franco-espagnols n'y ont pas été inquiétés, il semble que la situation soit différente à Paris.

 

À 21H 30, un communiqué de nos correspondants et amis : « Sommes coincés par la police à la Bastille » Puis, quelques 30 mn plus tard, appel téléphonique : « Nous étions mille à la manifestation et nous sommes maintenant 400 à la Bastille, encerclés par une centaine de CRS. Ils ne laissent personne sortir et le cercle se resserre de plus en plus. Mes amis et moi, nous en avons 4 ou 5 autour de nous ».

 

Aucune autre nouvelle depuis. Jafar n'a plus de batterie, il essaiera d'appeler plus tard d'un autre téléphone. Rien sur les blogs...

 

En espérant que tout se passera bien quand même, je vous fais profiter, pour la veillée, d'une belle chanson qui m'a beaucoup émue.

Voici une maquette guitare-voix réalisée par HK et les saltimbanks suite à des échanges avec les indignés lyonnais et parisiens. Celle-ci rend hommage à Stéphane Hessel.

 

http://poetesindignes.wordpress.com/2011/09/11/musique-indignez-vous-par-hk-et-les-saltimbanks-excellent/

 

De leur côté, les Indignés d'Aix semblent reprendre de la vigueur. Pas mal de visiteurs ce soir à la Rotonde. Voici leur dernier communiqué :

 

 Bonjour à toutes et tous,

Les Indignés d'Aix-en-Provence ont un nouveau site :

Vous pourrez, entre autres, vous informer de nos événements locaux,

participer aux discussions sur le blog, nous communiquer vos infos,...

Nous comptons sur votre participation et bien sûr, nous vous attendons  tous les soirs à 18h sur notre lieu de rencontre habituel à la Rotonde.

A bientôt,

Aix Réelle Démocratie

Web : http://aixreelledemocratie.jimdo.com

Mail : aix.reelledemocratie@ymail.com

 

 

Pour Cent Paroles

Christiane

 

Source Mediapart : http://blogs.mediapart.fr/edition/cent-paroles-d-aix-journal-local-alternatif/article/180911/indignes-en-difficulte-ce-so

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Rassemblements tous les mercredis à 17h en bas du cours Mirabeau

Suivez-nous sur Facebook