Déclaration de l'Assemblée Générale de New York City du 21 août

Déclaration de l'Assemblée Générale de New York City du 21 août (traduction Jérôme, original en bas) :

 

Chèr(e) ami(e),

Nous sommes citoyens et non citoyens de l'Assemblée Générale de New York City. Nous sommes issus de toutes les conditions sociales,d'une variété de cultures, d'opinions politiques, de religions.

Néanmoins, nous partageons la même indignation quant au pillage de notre richesse commune par les institutions mondiales de la Finance, avec la complaisance des gouvernements du monde - un pillage qui a mené à un chômage de masse, des coupures généralisées dans les services publiques, au désespoir et à la résignation. C'est la même indignation qui a mené le peuple de Grèce et d'Espagne à occuper les rues et parcs de manière permanente, les peuples d'Egypte et de Tunisie à renverser leurs gouvernements, les peuples d'Islande à nationaliser leur système bancaire et réecrire leur Constitution.

Ces dernières semaines nous avons commencé à partager cette indignation et à nous écouter les uns les autres dans une série de réunions publiques, ouvertes à tous. Librement inspirés par les assemblées qui poussent comme des champigons dans tous les coins de la planète, nous avons commencé à mettre en commun nos différences au travers d'un processus de décisions consensuelles.

Un tel processus n'a pas pour but d'effacer les différences. Au contraire il vise à les multiplier afin de commencer à reconstruire cette Nation et le Monde.

Une des premières démarches que nous avons décidé de prendre est de participer à la journée mondiale d'action contre le capital financier, le 17 septembre, 2011. Nous vous invitons à nous joindre dans cette action en occupant pacifiquement les rues et parcs autour de Wall Street  à New York à partir du 17 septembre. Pour l'instant nous n'avons pas une liste spécifique de demandes.

Néanmoins, l'assemblée a initié un processus de conversation au travers duquel un certain nombre de propositions et de perspectives se sont dessinées.

Certains parmi nous pensent qu'une taxe du type "Robin des bois" sur toutes les transactions financières, une augmentation des taxes sur les gains en capital, et le rétablissement du "Glass-Steagall Act" sont trois mesures essentielles pour rétablir un minimum de normalité aux Etats-Unis et à l'étranger.

 

Certains d'entre nous pensent qu'une véritable autonomie et indépendance ne peut être atteinte par des réformes fiscales.

Certains pensent que nous devons relancer le système, réécrire la Constitution, remettre en cause un système de gouvernement employé par les riches pour les riches.

Beaucoup d'entre nous pensent que ce qui importe réellement à ce point c'est de créer un cadre commun qui permette à chacun de parler, d'être entendu, d'évoluer avec les autres.

Si vous regardez à travers ce cadre, vous ne verrez sans doute pas une image bien définie. Mais si vous le traversez, vous serez étonnés stupéfaits par le monde inconnu qui nous attend de l'autre coté.

Il est temps de reprendre nos vies. Nous vous demandons de nous rejoindre à New York ou de commencer votre propre assemblée générale dans votre ville.

 

Solidaires dans la lutte,

L'Assemblée Générale de New York City

 

 

Original English version

Dear Friend,

We are the citizens and non-citizens of the General Assembly of New York City. We come from every walk of life, a variety of cultural, political, and religious backgrounds. Yet we share the same indignation for the common wealth that has been pillaged by the global institutions of finance with the complacency of the world’s governments—a looting that has led to massive unemployment, generalized cuts to public services, despair and resignation. It is the same indignation that has prompted the people of Greece and Spain to occupy streets and squares on a permanent basis, the people of Egypt and Tunisia to overthrow their governments, the people of Iceland to nationalize their bank system and rewrite the constitution.

Over the past few weeks we have begun to share this indignation and listen to each other in a series of public meetings open to everyone. Freely inspired by the general assemblies that are mushrooming in every corner of the planet we have begun to bring our differences together through a consensual decision-making process. Such process does not aim at erasing differences. On the contrary it wants to multiply them so that we may begin to rebuild this nation and this world anew.

One of the first concrete steps we have decided to take is to participate in a global day of action against financial capital on September 17, 2011. We invite you to join us in this action by peacefully occupying the streets and squares surrounding the Wall Street area in New York City beginning on September 17. At the moment we do not have a specific list of demands. However, the Assembly initiated a conversation through which a number of proposals and perspectives unfolded.

Some of us think that the imposition of a Robin Hood Tax on all financial transactions, tax increases on capital gains, and the reinstatement of the Glass-Steagall Act are three essential measures to reestablish a minimum of fiscal sanity in the United States and abroad.

Some of us think that true autonomy and independence cannot be achieved through fiscal reform.

Some of us believe that we ought to reboot the system, rewrite the constitution, recuse a system of government employed by the rich for the rich.

Many of us think that what truly matters at this stage is to create a shared framework which may enable everyone to speak out, be heard, co-evolve and advance with others. If you look through this framework you may not see one defined picture. If you walk through it you will be amazed at the strange world on the other side. It is time to take back our lives. We ask you to join us now in New York City or to start your own General Assembly in your own town.

 

In solidarity and struggle,

The General Assembly of New York City

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    occupy BXL (vendredi, 02 novembre 2012 16:47)

    Communauté
    Tu as un téléphone 3G ?
    Rejoins l'armée de reporters citoyens #peoplewitness et participe à la diffusion des témoignages des 99%. Follow @peoplewitness #zadlive
    http://www.facebook.com/pages/Peoplewitness/106656819495872

Rassemblements tous les mercredis à 17h en bas du cours Mirabeau

Suivez-nous sur Facebook